RÉOUVERTURE DU FORUM
ADP renaît de ses cendres et nous serons de retour très bientôt ! D'ici là, n'hésitez pas à venir nous rejoindre sur la chatbox *

Partagez | 
 

 Haruka Miyazaki - Arashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 11:19

Haruka Miyazaki

« si tu joues avec mes nerfs, tu joues aussi avec ta vie »



Feat. : Hebe Tian, she

Nom : Miyazaki
Prénom(s) : Haruka
Surnoms : Arashi (Orage) / Outage (Panne de courant)

Âge : 22 ans
Date de naissance : 12.06.1941
Origine : Japonaise

Groupe : X-Men
Intitulé des pouvoirs : 1 pouvoir complet : Électrokinésie (création, manipulation, absorption)


1. Vos pouvoirs

• Création d'électricité : La création électrique permet à Haru de créer à partir de son énergie physique, des particules électriques et donc de l'électricité. De l'électricité statique se dégage premièrement de son corps, même quand elle est juste calme et qu'elle ne crée rien volontairement. Puis des éclairs s'en échappent en masse si elle y va à pleine puissance. Elle peut généralement contenir son énergie sans avoir à l'utiliser, mais si elle l'utilise elle peut se fatiguer et ne plus pouvoir créer ses éclairs.

• Manipulation électrique : Puisque l'électricité est créée de son propre corps, elle peut la manipuler comme bon lui semble et donc de l'envoyer par jets dans des formes sinueuses, ramifiées, fulminantes et sphériques mais ce dernier point est très rare. Aussi, ses éclairs ont une autre particularité : ils sont colorés différemment selon l'atmosphère :
- jaune = atmosphère sèche / temps neutre,
- blanc = atmosphère poussiéreuse / air ionisant,
- rouge / rose = atmosphère chaleureuse / temps chaud,
- bleu / violet = atmosphère humide / temps pluvieux.

• Absorption d'électricité : Qui dit créer et jeter de l'électricité, dit aussi s'en décharger. Au fil des années, Haruka a su développer son don pour pouvoir absorber de l'électricité des machines ou des endroits vraiment chargés en électricité, comme par exemple : les pylônes électriques. En absorber directement lui permet de redonner du peps et pouvoir continuer à attaquer ou seulement à tenir debout selon la situation. Il se peut que si elle est vraiment à bout de force, elle puisse absorbe de l'électricité même en étant inconsciente.

♦ Précisions:
Si elle est totalement déchargée et épuisée, il se peut qu'elle s'évanouisse, ce qui fait de son corps un dépendant important à l'énergie électrique. Si elle n'est plus capable de créer de l'électricité ou d'en absorber, elle peut tomber dans le coma dans le pire des cas. Elle est immunisée contre les attaques électriques et seulement celles-ci, toutefois, si on surcharge son corps d'électricité, il se peut qu'elle soit spasmophile et elle deviendra incontrôlable dans tous les sens du terme : son corps cherchera avant tout à se décharger comme il pourra, mais de manière incontrôlée et dangereuse pour son entourage.


2. Votre caractère

Vous avez le choix entre lister sept qualités et sept défauts ou de développer en plusieurs lignes si vous le souhaitez.

Qualités : Travailleuse, Charismatique, Fiable, Agréable, Sociable, Généreuse, Délicate.

Défauts : Électrique, Capricieuse, Dépensière, Gourmande, Fourbe, Dangereuse, Perverse.


3. Votre histoire

« Kono kuni va kusa tteru. » (Ce pays est pourrit.)

1941 – 1946 : Depuis que la guerre a commencé au Japon, c'est l'enfer sur Terre. La famille Miyazaki qui comptait un couple et un parent, se réfugiait là où elle pouvait à chaque attaque et chaque bombardement. Puis vint la venue surprise d'un bébé alors que Saori ne savait même pas qu'elle était enceinte, il faut dire qu'elle avait autre chose en tête, comme survivre et se cacher. Son mari Kamiya et son père Jun assuraient leur sécurité, cependant pour eux, Haruka était née mais cela importait peu étant donné la situation, il y avait juste une autre bouche à nourrir et une autre tête à protéger, ce qui ne fut pas sans difficulté. Durant son enfance disons chaotique, Haruka fut trimbalée durant quatre ans de ville en ville, n'ayant jamais de copines de son âge avec qui jouer, ni d'éducateur autre que ses parents ou son grand père. Malheureusement, ce dernier succomba à ses blessures lors d'une attaque finale. Lorsque la guerre fut enfin terminée après les deux bombardements nucléaires, le Japon qui avait perdu la guerre décida de devenir pacifique.

1947 – 1950 : Alors que le pays se reconstruisait, les parents de Haruka devinrent de plus en plus distants avec elle et plus travailleurs que jamais. L'économie devait être redressée à tout prix, alors les enfants et la nature passaient en second. La petite fille devait alors apprendre à devenir autonome et indépendante : faire le ménage, la cuisine, recoudre ses vêtements parfois troués et surtout rester seule à la maison. Les japonais sacrifièrent par priorité et nécessité, la nature dans ce qui fut autrefois Tokyo : une ville jardinière, afin d'entreprendre des constructions en masse. Ayant pour buts de recueillir tous les survivants et surtout faire de cette ville une capitale. C'est dans cette future mégapole que vint s'installer la famille Miyazaki parce qu'il y avait du travail, de quoi se nourrir et surtout une autre vision de la vie : celle d'aller de l'avant et de ne pas se laisser ronger par le passé même si celui-ci était encore frais.

Alors que Haruka grandissait, son apparence se modifiait légèrement : ses cheveux de base bruns s'éclaircissaient vers une couleur improbable, celle du rose saumon, cela ne passa pas inaperçu par les habitants qui se demandaient pourquoi une petite fille avait les cheveux colorés. Vers l'âge de neuf ans, la demoiselle apprit soudainement que son corps possédait des particularités que personne autour d'elle ne possédait : des pouvoirs. Elle s'en rendit compte un soir où ses deux amis qui l'avaient rejoint à leur lieu de rendez vous -un immense pylône électrique- lui lançaient un défi : Celui de monter tout en haut de la tour métallique pour y accrocher un foulard blanc. Au début elle ne voulait pas, mais puisqu'il s'agissait d'une épreuve de courage, elle n'avait pas le choix de se mettre au niveau de ses amis. Bien que ces deux garçons se moquaient d'elle et blaguaient, elle releva le défi sur un coup de tête et elle grimpait de ses petits bras sur la tour. Mais si celle-ci avait le vertige, ses amis d'une part inquiets et d'autre part impressionnés l'encourageaient à continuer, en criant d'en bas « Courage ! Continues tu y es presque ! », jusqu'à ce qu'un orage en création non loin de là vienne perturber ce petit jeu et tout flanquer par terre : Un éclair s'abattit sur le pylône, attiré par la sueur de l'enfant en action et l'électrocuta un petit moment où elle fut littéralement collée contre la paroi métallique, avant de tomber comme une pierre, lorsque l'éclair disparut.

Heureusement qu'elle n'était pas montée trop haut, sa chute a dû faire environ six mètres de haut, l'équivalent de deux étages d'un petit immeuble, ce qui lui valut par chance de rester en vie, mais d'avoir le bras cassé ainsi qu'une commotion cérébrale. Et contre tout attente, le corps inconscient de cette jeune japonaise était toujours entouré de petits éclairs malgré le fait qu'elle ne soit plus en contact avec le métal ou les éclairs dans le ciel. Ses amis mirent ça sur le compte de l'orage, bien trop jeunes pour y connaître quoique ce soit en électricité. En revanche ils attendirent patiemment que leur amie soit libérée de ces filaments lumineux pour pouvoir de nouveau la toucher et la ramener chez elle. Elle fut transportée à l'hôpital le plus proche pour les soins et retourna ensuite chez elle. Saori était furieuse contre sa fille : non seulement cela, elle l'avait cherchée partout dans le quartier en étant morte d'inquiétude, mais en plus de cela elle rentrait blessée à cause d'un jeu stupide de garçon. « Quand vas-tu cesser de faire le garçon manqué ?! » lui hurlait-elle tandis que sa fille se réveillait, sa mère décida de la punir sévèrement Haruka afin qu'elle ne recommence plus jamais ce genre de pitreries. Elle fut punie de sortir pendant deux mois, en plus de faire toutes les tâches ménagères pour la même période.

« Hazukashi ku nai no ? » (N'as-tu pas honte de toi-même ?!)

1951 – 1955 : Une fille qui fait des jeux de garçons, qui ne porte ni jupe, ni robe et qui se comporte mal, c'est un enfant qui fait généralement remarquer la mauvaise éducation de ses parents du point de vue des japonais et donc cela crée une mauvaise réputation à cause des rumeurs qui circulent trop vite dans la ville. Alors que Haruka n'avait que des amis garçons, elle s'obligeait à faire tout ce qu'ils faisaient, en passant par les collections d'insecte dans la forêt jusqu'aux quatre-cent coups et elle faisait honte à ses parents sans en avoir vraiment conscience : Un soir alors qu'elle rentrait de l'école, la gamine se fit sévèrement réprimander par ses parents, car en plus d'avoir mauvaise réputation, elle était également particulière de par ses cheveux rosés. « Si tu attires la honte sur notre famille, nous n'aurons plus de travail ! Tu veux vraiment ruiner ta famille ?! » Lui criait dessus Kamiya, tandis que Saori la blâmait « N'as tu pas honte de toi-même ? » Haruka se voyait dévalorisée et punie pour ses comportements, et c'est ainsi sur un coup de colère que ses pouvoirs se manifestèrent réellement : Elle agitait les bras en expliquant à ses parents le pourquoi du comment et tout à coup, et soudain des arcs électriques se projetèrent de ses mains pour bondir deux fois sur les murs avant de trouver une sortie par la fenêtre. Les impacts avaient brûlé le papier peint et brisé la fenêtre. Paniqués et sous le choc, ses parents qui ne savaient pas quoi faire l'enfermèrent dans le placard à balais pour un bon moment afin de réfléchir au calme entre eux. Ils n'avaient pas encore compris que leur fille avait été irradiée et qu'elle était mutante, en même temps c'est normal puisque personne autour d'eux ne parlait de ce phénomène. Haruka quant à elle, compris l'importance des changements en elle : le fait qu'elle ait des cheveux roses, le fait qu'elle n'ait pas été tuée par l'orage auparavant, et le fait que des éclairs sortaient maintenant de ses mains. Elle savait qu'elle n'était pas normale et elle eut une réaction plutôt violente envers elle, en trouvant dans le placard de nombreux objets coupants : celle de s'auto-mutiler et de se faire volontairement du mal, pour ce qu'elle était devenue. Elle se fit plusieurs entailles plutôt profondes dont elle gardera des cicatrices à vie : Des cicatrices sur les bras, sur les jambes et une sur la carotide (le cou).

Mais puisqu'il en était ainsi, ses parents n'eurent guère le choix de devenir plus compatissants et compréhensifs, malgré que ce soit une petite peste un peu bizarre, ils l'aimaient plus que tout et il était clair qu'ils voulaient à tout prix la protéger des autres et surtout d'elle-même. Lors de ses 11 ans, ils la coupèrent de toute vie sociale dans son propre intérêt pendant un temps. Dans la cave de leur maison, Kamiya entraînait chaque soir Haruka afin qu'elle se contrôle. Passant de la simple électrocution sur un appareil ou une ampoule pour les animer, jusqu'à gagner de l'électricité gratuite pour leur logement en rechargeant le générateur de secours. Cependant, ce fut très difficile de ne rien détruire dans un premier temps, elle redoubla de courage pour ses entraînements quotidiens et c'est ainsi que Haruka gagnait de l'expérience, au fur et à mesure, elle ne grillait plus les ampoules en voulant simplement les allumer, et elle ne lançait plus accidentellement ses éclairs sauf par excès de colère.

Lors de ses quatorze ans, ces parents maladroits se rendirent vite compte de leur erreur sur les niveaux éducation et sociabilité en baisse, de leur fille. Au fil des années, Haru avait presque perdu toutes ses connaissances et ses bons comportements sociaux, en étant totalement obsédée par ses pulsions « mutantes ». Elle était irritable, instable émotionnellement, et surtout, elle n'avait plus aucune bonne manière. Elle dût donc reprendre les études en urgence, mais pas dans n'importe quelle école. Ses parents l'inscrivirent dans un lycée privé pour filles afin de relever ses notes dans les meilleures conditions et la préparer à des études prometteuses. Hélas, Haruka n'avait plus les bases, il lui fallut donc un professeur particulier qui relèverait le défi de remonter toutes ses notes sans exception. Pour cela, il n'y alla pas par quatre chemins : il fallait que cette jeune fille devienne interne au lycée afin de perdre ses mauvaises habitudes et qu'elle suive un entrainement particulier d'études pendant plusieurs mois. Pour cela il lui fit tout reprendre depuis le début : les bases de primaire et collège, et enfin les bases du lycée et surtout un entraînement spécial pour supporter le stress des examens.

Cela fit un bien fou à l'équilibre de cette famille qui s'écroulait sous le poids de la mutation, car Haruka avait un mode de vie hors normes et elle vivait au bon vouloir de ses pouvoirs qui la perturbaient encore. Ses parents purent reprendre le travail de façon régulière pendant que leur fille bossait comme une dingue. Il fallait qu'elle devienne aussi intelligente que belle, c'est ce qu'elle désirait afin de redresser son estime auprès de ses parents.

« Watashi wa onna dake ja nai ! » (Je ne suis pas qu'une femme !)

1956 – 1962 : Après avoir largement remonté ses notes, son estime et sa fierté, mais également avoir dompté ses pouvoirs, la demoiselle eut un excès de zèle envers les études, elle était prête à foncer dans le tas et s'élança dans un examen d'entrée pour la plus prestigieuse université du Japon nommée Todai et réputée comme un mur presque infranchissable. Evidemment, pour son niveau de première de la classe, elle n'eut aucun mal à avoir son ticket d'entrée pour Todai et c'est ainsi que débuta sa carrière, elle souhaitait être médecin et ne lésinait pas sur ses moyens, puisque ses parents en avaient aussi financièrement, elle pouvait compter sur eux et leur soutien moral. Mais pour cette étudiante qui redorait sa réputation, il était maintenant interdit de faire des débordements de comportement, que cela soit chez elle, ou dans la rue... Surtout en ce qui concernait ses pouvoirs. Si Haruka tenait à sa place à Todai, elle devait à tout prix éviter d'attirer le mauvais œil sur elle.

Puis Haruka découvrit qu'elle n'était pas la seule à posséder des dons extraordinaires. Un soir alors qu'elle rentrait du campus, elle posa le regard sur deux hommes qui s'en prenaient à une fille seule au coin d'une rue. Immédiatement, elle s'approcha pour mieux distinguer le vrai du faux et ce qu'elle voyait s'avérait vrai, non seulement ils tentaient de la violer de manière brutale, mais en plus de cela ils la filmaient à son insu. Sans même réfléchir à ses actes, la mutante s'interposa et envoya un éclair dans le mur pour les effrayer en les avertissant du danger qu'ils allaient courir s'ils ne relâchaient pas la jeune fille. « Qu'est-ce que t'as dis salope ? » Les hommes provoqués s'empressaient de sortir leurs armes blanches : des chaines pour l'un, un bâton en fer pour l'autre, Haruka les avait plus énervé qu'autre chose, néanmoins ils avaient laissé la jeune fille tranquille. D'ailleurs celle-ci se rhabilla très vite mais elle ne put s'enfuir, bien trop intriguée par cette histoire d'éclair. « On va te faire la peau, viens pas chialer si tu te casses un ongle poupée. » La jeune femme savait se défendre et elle n'avait pas peur d'affronter ces hommes, et si c'était le prix à payer pour sauver une jeune fille, utiliser ses pouvoirs en public ne la dérangeait pas du tout. « Tu te trompes lourdement en me sous estimant, je ne suis pas qu'une femme. » Après les présentations faites d'un combat qui s'annonçait gagné d'avance, les hommes se mirent à frapper Haruka qui n'attendait que cela : afin d'attaquer par légitime défense et n'avoir rien à se reprocher. Elle prit un coup, puis deux. « Tu fais moins la maligne hein ! » Enfin elle attrapait les armes dans chacune de ses mains pour les électrocuter. « Oups ! Je crois qu'il y a de l'orage, vous savez, c'est dangereux de sortir avec du métal par ce temps ! » Elle ne voulait pas que ces hommes soient trop blessés pour aller à l'hôpital et se plaindre d'elle par la suite, mais un petit choc électrique devait suffire à les assommer, le temps qu'elle embarque sa protégée loin d'eux. Après qu'ils soient tombés au sol K.O, elle s'approcha en courant de la victime afin de l'emmener plus loin et elle trouva la caméra vidéo, sans hésiter, elle la détruisait sur le champs. « Tchao les mecs, passez une bonne nuit ! »

Pour en revenir au fait qu'elle n'était plus la seule mutante du coin, c'est justement sa victime qui se montrait au grand jour, en lui guérissant la vilaine plaie qu'elle avait au coin de la bouche et celle sur son arcade sourcilière. Sa réaction fut d'être tout autant étonnée d'être totalement guérie, que sa compagnie qui n'en revenait pas d'avoir vu des éclairs sortir de ses mains.

« Hitori ja ne zo ! » (Tu n'es pas toute seule !)

1963 : Maintenant qu'elle avait une amie mutante et ses études qui l'épanouissait, Haruka entreprenait de faire un voyage éducatif aux States afin de revenir plus expérimentée pour sa carrière de médecin, ses parents étaient d'accord, cela lui ferait le plus grand bien également pour s'attarder sur le fait que ses pouvoirs grandissaient et qu'elle devait toujours se maîtriser dans toutes les circonstances. Cela dit, durant le trajet, elle faillit faire disjoncter l'avion par peur du vide au dessus duquel elle se tenait, ses bras électrisés étaient collés à son siège et pour se calmer, ses seules pensées furent celles pour son amie Tsuki aux dons de guérison. Lorsqu'elle arriva aux USA, elle s'installa dans un hôtel de New York, non loin du centre ville, puis elle posa des annonces pour trouver un job à mi-temps tandis qu'elle cherchait une entrée dans un hôpital. En faisant du porte à porte dans les boutiques, elle trouva un petit travail sympathique : serveuse dans un café.

Mais cela ne dura pas longtemps car elle se faisait beaucoup trop remarquer avec ses cheveux roses saumon, cela lui attirait des ennuis et un jour elle se fit enlever sans même comprendre ce qu'il lui arrivait. Qui l'avait enlevé, comment il avait fait, pourquoi il s'en prenait à elle et comment sortir de ce pétrin ? Ces questions qui se répétaient sans cesse dans sa bouche et sa tête tandis qu'elle se débattait de ses chaines. Assise au sol dans une petite prison, les bras attachés par des chaines, elle n'avait aucun moyen de s'échapper car pour une raison qu'elle ignorait, ses pouvoirs n'arrivaient pas à se déclencher.


4. Le joueur

Pseudo/Prénom : Akira
Âge : 24 ans
Disponibilité : 4/7
Comment avez-vous connu le forum ? Google
Copyright des images : socrazy & trumblr
Quelque chose à ajouter ? Pas spécialement... Ah si, j'ai migré d'un autre fofo x-men qui s'est vite déserté donc c'est normal que la fiche ressemble pas mal, vu que c'est la mienne.

PS : J'entrerai dans le groupe X-Men dans le RP de façon à trouver un point d'entrée plus facile, donc c'est normal que je n'en parle pas dans mon histoire.



Dernière édition par Haruka Miyazaki le Dim 10 Aoû - 21:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lois London
avatar

Mutant

PROFIL
Messages : 359
Points : 162
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: Mortis
Métier:
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 11:36

Bienvenue à toi !! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 11:44

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 13:27

Soit la bienvenu! Trés jolie avatar:)
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 17:43

Bienvenue à toi sur le forum !
Si ta fiche est terminée, n'hésite pas à la signaler dans le sujet approprié. Sinon, bon courage pour la suite et le staff reste à ta disposition pour les questions qui pourraient surgir keur

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Blaire
avatar

Mutant
♣ Call Me Dazzler! ♣

PROFIL
Messages : 1444
Points : 179
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: Dazzler
Métier: X-Men et Professeur de musique à l'Institut Xavier
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 18:14

Bienvenue! cheers 

_________________

dazzler & magneto
♣️ I had hoped you'd see my face and that you'd be reminded that for me it isn't over. Don't forget me, I beg. Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead. ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 19:32

Oui elle l'est mais je vais me relire quand même pour éviter quelques erreurs qui pourraient être corrigées, avant de la signaler.

Merci de votre accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Lun 28 Juil - 20:03

Bienvenue à toi sur le forum =).
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Mar 29 Juil - 19:48

Tiens, Haruka !
Sachant de quel forum tu parles pour y avoir été, bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Sam 2 Aoû - 17:05

Avant de m'occuper de ta fiche, je vais simplement te dire que le contexte du forum se situe en 1973 et non pas en 1963. Je te demande donc d'apporter les correctifs nécessaires avant que je gère le reste. Merci keur

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Sam 2 Aoû - 17:07

Ah bah oui quelle blonde, je me disais bien que je m'étais plantée sur les dates. Je règle ça dès que j'ai fini de parler avec mon père sur skype. :) Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Ven 8 Aoû - 1:03

As-tu terminé tes modifications finalement ?

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Ven 8 Aoû - 17:31

Urf, non désolée j'ai trop de soucis en ce moment, pas trop le temps de venir sur le forum. Un délai please ?
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Ven 8 Aoû - 19:18

C'est bon, mais tu dois nous donner des nouvelles pendant ton absence pour que ta fiche reste active Wink

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Ven 8 Aoû - 20:19

Ok alors pour résumer (et raconter ma vie, mais osef c'est juste pour justifier)

- Demain jusqu'à dimanche : gros ménage (et cartons à faire (déménagement prévu))
- Lundi jusqu'à Dimanche prochain : Travaux dans l'appart.
- le 12, le 14 et le 21 (août) : pas là du tout (rendez vous très importants)...
- Et après je sais pas... Donc je vais être très peu sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Ven 8 Aoû - 20:37

Je viendrai te demander de tes nouvelles dans ces eaux-là alors v

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Sam 9 Aoû - 3:37

Ça marche, merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 5:15

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 9:28

Haruka Miyazaki a écrit:
Ok alors pour résumer (et raconter ma vie, mais osef c'est juste pour justifier)

- Demain jusqu'à dimanche : gros ménage (et cartons à faire (déménagement prévu))
- Lundi jusqu'à Dimanche prochain : Travaux dans l'appart.
- le 12, le 14 et le 21 (août) : pas là du tout (rendez vous très importants)...
- Et après je sais pas... Donc je vais être très peu sur internet.

Changement de programme : on a commencé les travaux aujourd'hui et les cartons hier :3 mais en gros ça revient au même avec mes rendez vous... *sort*

Merci la miss. ^^
Au passage, je cherche un surnom (mutant) plus classe mais je sais pas quoi donner comme surnom à mon perso, vous auriez une idée ou des suggestions ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 11:55

Kaminari la foudre
Inazuma un éclair
Raimei le tonnerre
Akari la lumière
Denki l'électricité
Denka la charge électrique
Boruto volt
Denchi une pile, une batterie

... un nom en japonais, comme ceux-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 14:06

Nan plutôt une idée de nom qui ne ferait justement pas tâche japonaise et qui sortirait plutôt facilement dans une phrase, français (classe de préférence) ou anglais pourquoi pas. :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 17:05

Impulse peut-être? (Parce que Pulse existe déjà.) Comme un signal électrique qui passe dans le système nerveux. Outlet c'est sympa, bon c'est une prise de courant mais c'est rigolo et c'est plutôt joli. Y a Shock aussi, c'est simple et étonnament, y a personne qui s'apelle déjà comme ça... Circuit comme un circuit électrique... Outage qui est une panne de courant, peut-être parce qu'elle peut en créer. Suggestions suggestions. c:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Dim 10 Aoû - 18:03

J'aime bien tes suggestions, merci. :)
Outage serait plus pour moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Abraham S. Hannigan
avatar

Mutant

PROFIL
Pseudo : lyric llama
Messages : 985
Points : 474
RPG

Feuille de personnage
Nom de mutant: the seer
Métier: psychiatre
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Mar 26 Aoû - 21:27

Des nouvelles ? Ta fiche est-elle toujours d'actualité ?

_________________
    My path always leads to you
    I have dreamed about you for as long as I can remember. You're my strongest memory, the one thing I cannot forget. You've always been on my mind and you shall forever be in my heart. And yet, you are my biggest fear, the one that keeps me from sleeping at night. I can see my little world fall down, all because of you.
    And I love it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   Mer 27 Aoû - 8:50

Oui j'ai juste pas le temps en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


PROFIL
RPG
MessageSujet: Re: Haruka Miyazaki - Arashi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haruka Miyazaki - Arashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hayao Miyazaki
» Hayao Miyazaki
» Kaze Tachinu le prochain film de Hayao Miyazaki
» Collection oubliée
» Nidoka Miyazaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Different Path ::  :: Fichage des mutants :: Données corrompues-